Soigner ses cheveux avec le henné

Depuis très jeune j'ai fait subir des choses pas très cool à mes cheveux : coloration bien chimique, avec ammoniaque, décoloration...


Puis il y a quelques années j'ai commencé à réaliser que non seulement je massacre mes cheveux en faisant ça mais qu'en plus c'est aussi mauvais pour la planète.

Changer ma façon de m'occuper de mes cheveux a fait partie de mes premières remises en question quand j'ai commencé à me diriger vers une vie plus écologique. J'ai donc commencé par remplacer mes colorations chimiques et pleines d'ammoniaque par des colorations toujours un peu chimiques mais avec des compo un peu plus naturelles (tu sais les Olia et autres marques qui te vendent du rêve alors que bon... Enfin t'as compris). J'ai même essayé les colorations "semi-permanentes" vegan que j'ai commandé sur internet.





Puis je me suis penchée sur les colorations que l'on trouve en magasin bio. J'ai un peu tout essayé, les colorations d'oxydation mais censées être plus douces et écologiques, les colorations aux plantes tinctoriales...  Puis un jour, malgré la petite voix de ma maman dans ma tête qui me disait "non pas le henné, tu vas finir avec les cheveux verts", je me suis quand-même renseignée sur le henné et j'ai découvert que non, si tu prends un henné pur, pas un henné mélangé avec des sels minéraux entre autres choses, tu ne finiras pas, avec les cheveux verts !



Alors je me suis lancée. En me disant que de toute façon, comme avec les colorations aux plantes tinctoriales toutes prêtes ça ne donnerai pas grand chose mais qu'au pire ça me ferait un semblant de soin et...

Révélation ! Des cheveux tout doux, gainés, revitalisés et un roux flamboyant, exactement celui que je voulais !!




Depuis, sauf si je vais chez le coiffeur, je viens d'ailleurs de découvrir un coiffeur Bio qui utilise des couleurs naturelles voir des hennés je suis tellement heureuse ! Ou que je cède à la tentations d'une coloration semi permanente (pas bien je sais mais de temps en temps je cède à la folie d'une couleur un peu plus flash voir carrément folle et avec le henné c'est un peu moins évident... Et là au mois, je sais que ça va partir après quelque shampoing si je fais l'erreur du siècle). Donc, sauf là, je n'utilise plus que du henné.

Mais le henné je l'utilise aussi en dehors des colorations, le henné "neutre" est en effet un super soin qui ne colore pas, et crois moi, après la grossesse mes pauvres cheveux en ont bien besoin...


TVA non applicable selon l’article 293B du CGI

© Un instant dans ma bulle 2020

Un instant dans ma bulle
Hélène DURMEYER
Anneyron 26140 Drôme, France